Le fou et l’assassin tome 2 de Robin Hobb

Le fou et l’assassin tome 2 de Robin Hobb
La suite des nouvelles péripéties de Fitz Chevalerie Le fou et l’assassin tome 2 de Robin Hobb

 

 

On retrouve le second volet de la suite des aventures de Fitz Chevalerie avec un plaisir indéniable. Pourtant le fou et l’assassin tome 2 met rudement votre patience à l’épreuve. Mais après le chef d’œuvre de l’assassin royal, on sait bien que la suite comblera nos appétits les plus primaires de meurtres, d’intrigues et autres traitrises. Le tout avec une pointe de magie autant dans l’histoire qu’à travers la plume de Robin Hobb.

 

Le fou et l’assassin tome 2 : résumé

 

Dévasté par la mort de Molly, Fitz va devoir apprendre à élever sa fille, Abeille. Singulière et précoce, elle ne semble pas particulièrement à l’aise en sa présence. Tiraillé entre son envie de bien faire et les requêtes d’Umbre, il la délaisse à la surveillance relative de ses domestiques.

A la demande de son ancien mentor, Fitz donne asile à une jeune fille imbue d’elle-même puis à un apprenti assassin déchu. A son grand regret, il enchaîne les déconvenues auprès de son enfant.

 

Dans la peau de la fille de l’assassin

 

Dans le fou et l’assassin tome 2, on se retrouve principalement dans le corps d’Abeille Loinvoyant. On s’attache facilement à ce petit bout au caractère bien trempé et à son existence entourée d’un halo de mystère. Livrée à elle-même dans sa demeure de Flétribois, elle fait face aux aléas de l’enfance quand on est différent des autres.

 

Le fou et l’assassin tome 2 : une action qui se fait désirer

 

C’est une habitude de la part de Robin Hobb, les débuts sont souvent longs et travaillés. C’est probablement le prix à payer pour toute la richesse de ses séries de romans. Du moins pour ceux qui savent se montrer patients. Car il faut bien avouer qu’on se languit de voir les choses sérieuses démarrer.

Le retour du fou dans leur vie va, espérons-le, précipiter les évènements et ouvrir la voie à une suite où l’action risque retrouve enfin une place prépondérante. Rassurez-vous à la fin de celui-ci, il ne planera plus aucun doute sur l’évolution de l’histoire.


Les articles suivants devraient aussi vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *